JON HENDRICKS, poète vocaliste du jazz n’est plus.

 JON HENDRICKS, chanteur mythique du jazz bebop, virtuose du « scat » et du style « vocalese » vient de s’éteindre à l’âge de 96 ans.
Vocaliste naturellement doué, il a 11 ans lorsqu’il chante avec le pianiste Art Tatum à la radio. Engagé pendant la Seconde Guerre mondiale, il participe au débarquement en Normandie.  C’est à son retour, sur les conseils du saxophoniste Charlie Parker, qu’il débuta sa carrière musicale à New York. 

Dave Lambert, Annie Ross, Jon Hendricks

Dans les années 50 il se rendit célèbre avec le trio Lambert, Hendricks et Ross, dont la virtuosité vocale et leurs chorus frisaient la perfection. 

En 1962, leur album “High Flying” remporta un Grammy Award et en 1998, leur album “Sing a Song of Basie” a été couronné par un « special commemorative » Grammy.

Jon Hendricks, Dave Brubeck, Louis Armstrong

Il a chanté avec les plus grands : Armstrong, Dave Brubeck, Muddy Waters, Memphis slim, Count Basie et Al Jarreau le considérait comme «le meilleur chanteur de jazz de l’histoire». 

Michele & Jon Hendricks

C’est avec émotion que nous présentons nos plus sincères condoléances à sa fille, MICHELE HENDRICKS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *